EN MARS :
Fête des grands mères -> Dimanche 3 mars
Pâques 2024 -> Dimanche 31 mars

LADEPECHE – Alexis Thauvin, meilleur apprenti de France

Après avoir obtenu la médaille d’or départementale et la médaille d’or régionale Alexis Thauvin vient de remporter le titre de «Meilleur Apprenti de France 2012» en spécialité cuisine froide, à Paris. Il a tout juste 18 ans et nous l’avons rencontré à Fajolles sur son lieu de résidence.

Vous venez de remporter le titre de MAF, quel est votre parcours ?

J’ai commencé par un CAP de cuisine à Cahors. Cette année, je suis toujours en formation pour présenter le BP cuisine. Cela m’apporte vraiment de travailler sur le terrain. C’est une formation complète pour moi, j ‘apprends les bases, les techniques, la mise en place, savoir tenir un poste et je complète avec ma formation à l’école.

Quel était le sujet pour obtenir le MAF ?

Nous devions réaliser un plat et un dessert. Pour le plat, il fallait travailler un poisson : le bar avec comme thème : «Unilatéral de bar avec son tapis volant de légumes et sa Duxelles sauce cerfeuil». J’ai présenté un bar avec une tartelette de légumes à la compotée de tomate/ananas et pour le dessert une pomme caramélisée avec une coque en chocolat. Au moment de l’envoi vers le jury le plat doit être froid, cela permet une meilleure appréciation des assaisonnements, le chaud fait perdre en goût.

Que peut vous apporter cette distinction ?

On m’a proposé de travailler à l’Elysée, chez Adamski à Bordeaux, chez Eric Frechon à Paris. Mais, je me trouve encore trop jeune, j’ai encore besoin d’apprendre et j’aime cela : découvrir de nouvelles techniques, des méthodes de travail, le décor des assiettes. Je vais donc terminer ma formation avec une année à Blagnac et une spécialité en «dessert et assiette». En ce moment, je travaille à Saint-Martial de Nabirat Cet été, je vais travailler au château de la Treyne à Lacave. Pour moi, ce métier est une découverte de tous les jours, une vraie passion.

Sources